Présentation

Les systèmes d’enseignement supérieur et de recherche de la région Asie-Pacifique sont traversés par de profondes mutations : pression démographique et généralisation des enseignements secondaires obligatoires, impact socio-économique du développement des classes moyennes, enseignement supérieur transnational entre concurrence et coopération, développements technologiques, et plus globalement du numérique, perspectives d’autonomisation des établissements et diversification des ressources financières.

Ces différents processus peuvent être pensés comme autant de défis que doivent relever les établissements de la région : celui de la qualité déclinée dans les domaines de la formation professionnalisante et de la recherche-innovation, et plus généralement dans le domaine de la gouvernance universitaire dans une logique participative incluant les parties prenantes au service de la mise en place du plan stratégique de développement d’un établissement ; les défis de l’employabilité et de l’insertion professionnelle qui concernent essentiellement les relations entre le monde de l’enseignement supérieur et de la recherche et le monde socio-économique au bénéfice des diplômés ; le troisième ensemble de défis concerne leur rôle dans la société comme moteur du développement local et global.

Ces défis caractérisent ce qu’il est possible de réaliser grâce à une mise en cohérence de la responsabilité sociétale du monde académique et des défis socio-économiques à relever par les sociétés de la région : besoin en professionnalisation et en diversification de l’offre de formation, stratégie institutionnelle au service d’une maîtrise des développements technologiques, diversification et complémentarité des partenariats tant académiques que socio-économiques. Cette liste n’est pas exhaustive. Ces différents processus doivent également tenir compte des perspectives développées par l’ASEAN en relation avec l’enseignement supérieur et la recherche.

La Conférence régionale des recteurs des établissements membres de l’Agence universitaire de la Francophonie en Asie-Pacifique (CONFRASIE) est un lieu d’échanges et de concertation entre responsables d’établissements de plusieurs pays de la région. Elle joue un rôle majeur dans l’identification des potentialités d’expertise au sein de ses membres, dans une logique de solidarité active, ainsi que dans la définition des orientations stratégiques en matière d’enseignement supérieur et de recherche.

En décidant de relever ces défis, la CONFRASIE s’engage résolument dans une stratégie partenariale et opérationnelle qui intègre dans sa définition et sa mise en œuvre les acteurs socio-économiques, articulant défis et projets à court et moyen terme, en tenant compte de la diversité des systèmes universitaires représentés et en s’appuyant sur la richesse du réseau de ses établissements membres.

 

Enquête - Responsable sociétale d'une institution

Outre une politique de qualité, un établissement doit également être en mesure de définir et planifier des orientations stratégiques, mais aussi prospectives qui traduisent sa vision d'avenir. Cette approche doit lui permettre de construire une vision à long terme de sa responsabilité sociétale et donc de renforcer son positionnement stratégique, sa performance et sa reconnaissance dans un environnement en mutation. Ce pilotage responsable doit créer les conditions pour une institution d’un renforcement de la capacité de celle-ci à s’adapter, à engendrer le changement et le progrès dans la société.

 

À travers l’élaboration d’une charte de la responsabilité sociétale d’un établissement d’enseignement supérieur et de recherche, il s'agit de :

  1. Penser la responsabilité sociale non comme un objectif à atteindre, mais un comme un processus continu au service d’une mise en adéquation entre ses différentes missions et activités, les besoins de ses parties prenantes et les défis socio-économiques et environnementaux que doivent relever les sociétés de la région ;

  2. Mettre en place un ensemble accepté et partagé de références en vue d’organiser des réponses opérationnelles en Asie-Pacifique dans une logique de solidarité active ;

  3. Proposer des solutions contextualisées dans le cadre d’une gouvernance innovante, en tenant compte des spécificités propres à chaque système universitaire présent dans la région Asie-Pacifique et de la diversité qui les caractérise.

 

En vue d’établir une meilleure cohérence entre la responsabilité sociétale du monde académique et des défis socio-économiques à relever par les sociétés de la région, la direction Asie – Pacifique de l’AUF a mené une enquête sur la Responsabilité des établissements d’enseignement et de recherche.

Agence universitaire de la Francophonie

Direction régionale Asie-Pacifique
21, rue Lê Thanh Tông, Hanoï, Vietnam

www.auf.org/asie-pacifique

Contact: Mme Pham Thi Bich Lien

Responsable de projet

pham.bich.lien@auf.org

+84 (24) 3 824 73 82

  • Facebook  AUF Asie-pacifique
  • Twitter AUF Asie-pacifique
  • Chaine Youtube AUF Asie-Pacifique

© 2019 Agence universitaire de la Francophonie